Le feu de cuisson

Le feu de cuisson

Pour la plupart des familles, la cuisson se fait à l’intérieur de l’habitation sans qu’il y ait de conduit de cheminée. Le combustible est la bouse de yack.

Le feu de cuisson pose différents problèmes au Tibet. Le feu se fait à l’intérieur de la maison parce qu’il fait trop froid à l’extérieur. La fumée se disperse comme elle peut, mais la cuisine est souvent enfumée.

Cuisiner et chauffer

Au Tibet, le feu de foyer sert à chauffer la nourriture et à chauffer la pièce. La cuisine est la seule pièce chauffée de la maison. Elle se trouve au dernier étage de la maison juste sous le toit.

Le combustible est souvent la bouse de yack séchée. Il est stocké en mottes près des maisons.

Le bois des arbres a déjà été utilisé comme combustible et il n’en reste presque plus. D’importants programmes de reboisement ont été lancés dans les régions de moins de 4000 m.

Des essais d’utilisation de méthane de fumier ont été tentés, mais sans résultat probant.

Fumée = danger

La fumée en suspend dans l’air de la cuisine constitue un problème de santé majeur. Elle est génératrice de maladies respiratoires graves.

Un poêle avec un conduit de fumée

Les deux objectifs sont de chauffer la nourriture à l’intérieur de la maison et de chauffer la pièce.

Une piste d’amélioration serait d'installer un poêle avec un conduit d’évacuation de la fumée.

. Le poêle ayant un rendement optimisé permet de réduire la quantité de combustible pour un chauffage donné et de réduire la quantité de fumée. La chambre de combustion permet d’atteindre des températures plus élevées et permet une meilleure combustion de la source d’énergie. Le poêle peut être construit avec différents matériaux : du fer d’une certaine épaisseur ou aussi en argile ou un matériau maîtrisé par la population. Le poêle devrait avoir une capacité de restituer la chaleur emmagasinée. L’utilisation de matériaux réfractaires peut permettre de prolonger la chaleur dans la maison. Le poêle devrait être fermé ou au moins presque fermé.

. Le conduit de cheminée partant du poêle permet d’évacuer les fumées nocives tout en continuant à chauffer le logement jusqu’à la sortie du toit. Le conduit de cheminée devrait restituer la chaleur des fumées. Le matériau serait en principe un métal comme le fer.

Isoler les murs extérieurs

Pour améliorer la chaleur de la maison et plus particulièrement de la cuisine qui est la seule pièce chauffée, il peut être pertinent d’améliorer l’isolation des murs extérieurs. Il faudrait tapisser le mur coté intérieur avec un revêtement isolant d’une vingtaine de cm. La laine de mouton, qui n’est pas sensible à l’humidité, pourrait être une piste. Puis on pourrait remonter une petite paroi intérieure pour la finition de la pièce. Voir le plan en fin de page.

Au Népal

Ci-dessous quelques photos de Carine Barb Werey prises au Népal. Ces photos illustrent le feu à l'intérieur de l'habitation avec les problèmes liés à la fumée. Sur ces photos, le combustible semble être du bois d'assez bonne section. Au Népal, la forêt est beaucoup plus présente.



Le feu de cuisson
Le feu de cuisson
Le feu de cuisson

Exemple de plan pour une cuisine tibétaine

Exemple de plan pour une cuisine tibétaine

Votre commentaire sur 'Le feu de cuisson'